FR

La communication

Les mots ou l'art de les utiliser pour une communication efficace!


  • Dans bien des circonstances, le choix des mots utilisés est inapproprié et des conflits émergent. Il est possible que ce soit à cause de maladresses, du ton adopté lors de la discussion, du langage corporel qui fait que l'on s'est senti agressé, mais aussi parce que le même mot ne revêt pas la même signification selon les personnes, d'où de nombreuses incompréhensions.
  • La linguistique met en lumière ces divergences pour tous les mots, même les plus simples comme "fleur" qui peut être associé à rose, lys, marguerite..."gentil" peut à la fois être vécu comme un compliment pour un enfant ou une critique soulevant un manque de caractère chez un adulte. Tout est question d'angle de vue.
  • Au delà, de la signification intrinsèque des mots, des chercheurs ont soulevé une autre difficulté en prouvant qu'un message émis peut perdre jusqu'à 90% de son contenu le temps de parvenir au récepteur ! En effet, le traitement de l'information subit le passage de différents filtres (du langage, de la perturbation, de l'interprétation, de la compréhension, de la mémorisation et de la décision). A la fin, seuls 10% seront répercutés dans la réponse de votre interlocuteur!
  • A cela ajoutons les facteurs attentionnel et sélectif. Lors d'une conversation d'une heure, votre interlocuteur n'aura retenu que quelques mots ! Alors autant bien les choisir !

Je vous recommande la lecture de "Les mots sont des fenêtres (ou bien ce sont des murs): Introduction à la Communication Non Violente" de Marshall Rosenberg et Arun Gandhi pour une autre vision de l'acte de parole. 


Bonne lecture!