FR

Le triangle Victime/Bourreau/Sauveur

Lorsqu'une personne a l'impression, à tort ou à raison, d'être malmenée par un collègue, la famille, une situation...elle peut réagir de différentes façons. Si elle entre dans le triangle V/B/S, elle se positionnera en victime. 
  • Le sujet "victime" va émettre des plaintes, des protestations mais il ne s'oppose pas forcément par des actes. Son comportement attirera donc d'autres personnes et d'autres situations où il tiendra le même rôle.
  • Une "victime" ne se rend pas compte qu'elle-même se comporte parfois en "bourreau" et en "sauveur" selon les cas, entrant dans une spirale sans fin. 
  • Il est tentant de croire que le statut de "sauveur" est plus noble. Néanmoins, il est bon de se demander ce que recherche quelqu'un qui s'oublie au point de ne voir que les besoins des autres. Il est possible d'aider, de soutenir mais pas de sauver.
  • Quant au "bourreau", il a souvent l'impression de réparer des injustices, de faire respecter des règles. Oui, mais quelles règles?
En toute situation, j'encourage les personnes à se montrer responsables de leurs décisions, ou leurs non-choix, et à communiquer pour désamorcer les conflits et ne plus adopter ces attitudes à l'avenir.


Je vous invite à approfondir vos connaissances avec le livre "Victime des autres, bourreau de soi-même" de Guy Corneau  qui analyse et décortique les dysfonctionnements relationnels.