FR

Manipulateurs Pervers Narcissiques (MPN)

Véritables machines à broyer, on reconnaît les manipulateurs pervers narcissiques (MPN) principalement dans des amours toxiques, mais ce sont également des amis, des collègues, votre propre famille.

Les MPN se protègent pour que vous ne découvriez pas ce qu'il y a derrière leur masque. Leur susceptibilité est sans limite, et comme un enfant, ils se mettront dans une colère noire si vous leur faites le moindre reproche. Ils se plaindront également si vous ne vous occupez pas d'eux. Ils useront de leur force verbale pour vous critiquer, vous blesser, vous dénigrer. 

Les MPN mettront toute leur énergie et leur pouvoir de suggestion pour que vous suiviez leur script. Si vous veniez à vous en écarter, ils ne vous laisseraient pas poursuivre.

Eux sont les prédateurs et vous, vous êtes des proies. Ce qu'ils cherchent et jalousent? Vous. Ce que vous êtes, vos qualités, votre empathie, votre intelligence et surtout votre don du pardon.

Pour vous aider à reconnaître un MPN, voici des exemples de leurs attitudes. 

Si vous trouvez de 10 à 15 points de comparaison, vous avez affaire à un simple manipulateur. 

Au-delà de quinze similitudes, vous devez immédiatement agir pour sauver votre existence. FUYEZ ! Le MPN éprouve de la joie au spectacle de votre déchéance associé au sentiment de domination morbide.

  • Culpabilise sa victime en inversant les rôles et la force à prendre la responsabilité de la situation.
  • Ne communique pas clairement: il est impossible de connaître avec exactitude ses demandes, ce dont il a besoin, ses sentiments comme ses opinions. Il fait en sorte que sa proie soit perpétuellement en train de chercher à le comprendre.
  • À chaque personne ou situation, il adopte un comportement différent. Une personne normale use d'un mode de réaction relativement constant. Notre personnage, quant à lui, est constamment différent sur les sentiments affichés, ses comportements comme ses opinions. La victime n'arrive jamais à le situer dans la relation ni à savoir qui il est réellement. Il est insaisissable!
  • Il est armé de raisons logiques. Là où une demande aurait reçu le plus mauvais accueil avec un autre, les raisons logiques qu'il avance créent l'acceptation. Ainsi, souvent, sa cible se retrouve à accepter des choses qu'elle n'aurait jamais approuvées normalement. La prise de conscience ne se fait qu'après coup.
  • Vous devez être parfait. Il vous fait croire que vous ne devez absolument jamais changer d'avis et que vous devez répondre immédiatement aux questions qu'il pose. Ainsi vous devez tout savoir et réagir à ses demandes au quart de tour.
  • Sa critique est discrète mais intense, il dévalorise sous couvert de l'humour au début, puis émet des jugements sur vous. Il insinue le doute sur vos qualités, vos compétences et plus généralement votre personnalité. Avec lui la personne que vous croyez être aura peu à peu perdu toute importance. Vous devenez banal, inintéressant, voire extrêmement inférieur.
  • Fait passer ses messages par les autres. Il en use principalement pour ne pas se dévaloriser en attaquant les autres car c'est vous qui l'aurez dit et non pas lui. Ainsi, il peut être le bourreau d'une personne tout en réconfortant cette même victime.
  • Divise pour mieux régner. Avec discrétion, il sème la zizanie tout en cultivant la suspicion.  
  • Il se positionne en victime pour être la vedette. Ainsi, son entourage compatit, le plaint, le comprend dans ses épreuves. 
  • Il répondra toujours positivement aux demandes qui lui sont formulées. Cependant, il préférera ensuite s'esquiver poliment en prétextant toujours une raison valable.
  • Utilise les principes moraux des autres pour assouvir ses besoins. Il peut intégrer totalement le mode de pensée d'un groupe et ses principes en faisant croire qu'il s'agit également des siens. Étant un être en réalité très faible, il n'a aucune personnalité et absorbe celle des autres.
  • Il peut tout aussi bien user des menaces de manière déguisée que du chantage ouvert. Dans les deux cas sa cible doit se plier à ses exigences.
  • Au cours d'une conversation, il change totalement de sujet sans crier gare. Pour esquiver une question qui le mettrait mal à l'aise ou le mettrait à jour, il change de sujet comme s'il n'avait pas entendu la question. Déroutant, il peut également s'échapper en quittant la discussion ou la rencontre.
  • L'ignorance des autres est une source favorable dans laquelle il puise inlassablement pour faire croire en sa supériorité. Il se sert de la crédulité des individus, de leur ignorance pour leur montrer qu'il est supérieur, et son besoin d'admiration est enfin reconnu. Il cherche souvent des personnes dans la détresse.
  • Il ment souvent pour tout et rien, même pour des broutilles, s'inventera une vie et détestera par-dessus tout se faire démasquer. Il peut avoir des vies différentes avec plusieurs personnes en même temps. Ses mensonges sont souvent indécelables, car il va y ajouter une pointe de vécu pour les rendre crédibles assez longtemps.
  • Il prêche le faux pour savoir le vrai et cela s'applique à tous les domaines de sa vie. Cette stratégie a essentiellement pour but de lui faire savoir s'il peut faire confiance à la personne qu'il côtoie. Cela permet aussi de tester l'évolution de la prise de contrôle sur sa proie.
  • Il est égocentrique. 
  • Il peut être jaloux. Attention toutefois, car ce n'est pas une jalousie sentimentale amoureuse, mais une traduction envieuse ! Il cherche par-dessus tout à le cacher, mais sa jalousie s'exprime à l'égard des capacités que vous avez et dont il ne dispose pas. Le MPN vous côtoie en tant que sa chose, vous êtes son objet. Donc vous n'avez pas le droit de le supplanter, il est le meilleur.
  • Obsédé par l'image sociale, il ne supporte pas d'être critiqué, car il ne veut et ne peut pas être perçu comme une personne mauvaise. L'image positive que les autres renvoient de lui est capitale, pour ne pas dire vitale même.
  • Il s'énerve rarement car la prise comme la conservation de son contrôle est à la base de son fonctionnement. 
  • Ne tient pas compte des autres. Vos droits, vos besoins comme vos désirs ne tiennent aucune place pour lui bien qu'il fasse croire le contraire.
  • Les réactions du manipulateur sont à l'opposé de l'attitude correspondant au discours.
  • Il fait constamment l'objet des conversations même lorsqu'il n'est pas présent. C'est d'ailleurs une grosse source de satisfaction du MPN.
  • Devient soudainement attentionné. Flatterie, sortie, petit cadeau, cette personne fait pour vous plaire et vous entoure de sollicitudes de façon inattendue. Dans ce cas, il aura une demande à faire qu'il fera passer pour votre bien-être alors qu'il agira dans son propre intérêt.
  • Provoque un sentiment de non-liberté, de dépendance affective. Vous ne pouvez pas vous séparer de lui même si vous savez qu'il est malsain de l'avoir comme relation.
  • Il est d'une efficacité remarquable pour atteindre ses objectifs aux dépens des autres. Il sait parfaitement utiliser autrui pour obtenir ce qu'il veut. Il est le marionnettiste de son entourage.
  • Fait perdre vos repères. Avec lui, votre esprit devient confus, il retourne votre cerveau. L'expression « ne plus savoir où l'on habite » prend tout son sens avec lui. Le terme de « lavage de cerveau » est approprié, car il cherche à modeler l'autre en fonction de ses buts. 
  • Lors de phases de dénigrement, de rabaissement, il vous vide de votre énergie. Ce n'est pas pour se ressourcer lui-même. Le caractère injustifié de son attitude vide l'énergie de sa victime qui ne sait jamais comment agir avec le pervers.
  • Froideur émotionnelle. Sous l'apparence d'une personne aimante, il est pourtant dénué d'empathie. Il fait preuve d'une froideur émotionnelle incroyable, sauf si sa victime lui dit être mal par sa faute. Dans ce cas de figure, il fera tout pour prouver que non.
  • Avec lui vous souffrez, vous êtes psychologiquement mal et ne savez pas comment agir. Cela peut même avoir des conséquences sur votre santé par une perte d'appétit, un sommeil difficile, de la déprime.
Après avoir vécu une telle relation, une reconstruction est possible et passe par une première étape: "retrouver l'estime de soi"!